L’obésité chez nos jeunes : Sous haute surveillance cardiométabolique.

Dre Julie StPierre, MD, PhD, FAHA, FRCPC Experte en obésité infantile Professeure Associée, Faculté de Médecine, Université McGill Approche 180     —   L’expertise du Dre StPierre est reconnue internationalement dans le traitement des troubles lipidiques pédiatriques, de l’obésité, du syndrome métabolique ainsi que de la prise en charge multidisciplinaire des enfants et des adolescents à risque de maladies cardiovasculaires. Elle est actuellement directrice de la clinique d’enseignement communautaire de McGill, la Clinique 180, à Montréal.

En février 2019 et après deux ans et demi de travail bénévole, j’ai eu l’immense privilège de partager, mondialement, un énoncé scientifique avec mes collègues américains sur les déterminants majeurs de la santé cardiométabolique chez les jeunes dans la prestigieuse revue: Circulation de l’American Heart Association. Quoi de neuf en santé cardiométabolique chez les jeunes? Pour la toute première fois, et après quelques mois d’argumentation scientifique, basée sur la meilleure science et exempte de préjugés, nous avons enfin fait reconnaître l’obésité chez les jeunes en tant que maladie chronique pouvant nuire à la santé cardiométabolique et la qualité de vie de nos jeunes patients au même titre que les cancers pédiatriques, les cardiopathies congénitales, l’hypertension et le diabète de type 2. Plus de 25 millions de scientifiques et professionnels de la santé à travers le monde ont pu en prendre connaissance (Circulation. 2019; 139: e603–e634) de cet énoncé qui doit désormais guider les décisions de nos soignants mais également de nos Gouvernements. En juillet 2020, avec mes collèges canadiens, les Dr Brian McCrindle, Dr Michael Khoury et la Dre Rae-Ellen W Reaven de New York, une version canadienne voit le jour dans le Canadian Journal of Cardiology (https://doi.org/10.1016/j.cjca.2020.06.025). Les conséquences de l’obésité chez les jeunes dépassent les complications cardiométaboliques traditionnelles. La santé mentale et l’estime de soi sont trop souvent négligées. Pour y faire face, des programmes multidisciplinaires d’éducation familiale intensifs, adaptés à l’environnement familial et de croissance de chaque jeune ont montré des résultats encourageants et suivent les meilleures recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et des Nations unies. Les jeunes canadiens souffrant d’obésité qui désormais doivent et veulent recevoir des soins de santé afin de réduire leur risque de maladie cardiovasculaire, mais également, afin de leur offrir un avenir en santé.

2020-09-28T17:08:10-04:00 septembre 23rd, 2020|Non classifié(e)s|
Join our online communities!

Free, secure and moderated forums for
healthcare pros and people living with
obesity. 
Click here to join
close-link
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ