L’outil « CONversation Cards© »

L’outil « CONversation Cards© » 2020-10-26T12:39:13-04:00

L’outil « CONversation Cards© » fut créé dans le but d’améliorer la conversation entre les parents et les professionnel.le.s de la santé pédiatrique en gestion du poids. Cet outil appuie la démarche des professionnel.le.s afin d’amorcer la conversation avec les familles et le.la patient.e. Il est conçu pour aider les parents à identifier les plus grand défis auxquels ils font face lorsqu’ils abordent des sujets concernant, soit des problèmes de santé et de poids avec leur jeune. Une fois que les parents ont défini leurs défis, le ou la professionnel.le de la santé peut mieux aligner ses conseils et ses interventions avec les problèmes énoncés, puisque ceux-ci sont ceux indiqués par la famille et comme étant les plus importants pour eux.

Bien que la majorité des outils des « CONversation Cards© » ne sont offert qu’en anglais, le jeu de « Cartes CONversation pour ados© » est disponible en français. Visitez notre boutique en ligne pour vous les procurer et ici-bas pour en lire le détail. Et Cliquez ici pour en apprendre plus sur toute la gamme de produits.

Le jeu de « Cartes Conversation pour adolescents© » (CCAs)

Le jeu de « Cartes Conversation pour adolescents© (CCAs) » ont été créées à des fins d’amélioration de la communication et de l’établissement d’objectifs entre les adolescent.e.s (ados)* et les professionnel.le.s de la santé concernant la gestion du poids. Ces cartes sont conçues de manière à entamer la discussion et d’aider les ados a cerné tant les défis que les facilitateurs qu’ils expérimentent lorsqu’ils abordent les questions liées à leur poids ou à leur santé. Une fois qu’un ado a identifié ses priorités – en choisissant une ou des cartes du jeu – le.la professionnel.le de la santé peut créer une rencontre et une intervention sur mesure s’alignant aux problèmes qui seront les plus importants pour l’ado. Les énoncés inclus dans le jeu des CCAs sont ventilés sur 7 thèmes (la nutrition, l’activité physique, la sédentarité, le sommeil, le bien-être psychologique, les relations et les facteurs cliniques) et répartis en 3 catégories (les obstacles, les facilitateurs ainsi que les facilitateurs potentiels). Les CCAs sont disponibles au Canada dans les deux langues officielles, soit le français et l’anglais.

  • * L’utilisation de l’abréviation et nom masculin « ado » a été adoptée pour le reste du texte afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

Comment utiliser le jeu de cartes :

  1. Dès l’arrivée de l’ado à son rendez-vous, celui-ci devrait idéalement être en mesure d’explorer le jeu de cartes, afin qu’il lui soit possible de les lire en attend de rencontrer le professionnel.le, indépendamment des parents.
  2. Les ados devront également expliquer le choix de leurs (2-3) cartes en remplissant le cahier de notes des CCas. Ainsi, lors de la rencontre avec le.la clinicien.ne, les ados pourront lui faire part de leurs principales priorités.
  3. Prendre un moment afin d’examiner le nombre de cartes sélectionnées et prendre en note les thèmes ainsi que les catégories. Voici quelques exemples de questions que vous pourriez vous poser : « Ont-ils sélectionné un grand nombre de cartes ? » « Est-ce que les cartes sélectionnées concernent-elles toutes le même thème ou la même catégorie ? » ; « Lesquelles d’entre elles, vous paraissent-elles comme étant prioritaires à aborder ? »
  4. Envisager la possibilité de rencontrer l’ado seul, et ce, afin de discuter de ses priorités, si cela s’avère être sa préférence.
  5. Les cartes sont conçues pour guider la discussion et non pas pour limiter l’objet du rendez-vous. Lors de la rencontre avec l’ado, les clinicien.ne.s devraient reconnaître qu’ils ou qu’elles ne sont peut-être pas en mesure d’aborder tous les sujets inclus dans le jeu de cartes, mais que certainement, ils ou elles les garderont à l’esprit lorsqu’ils.ou elles iront de l’avant

Référence :

Notez : il est possible qu’un abonnement soit nécessaire afin de pouvoir consulter certains des articles ici-bas.

Kebbe M, Byrne JLS, Damanhoury S, Ball GDC. Following suit: using Conversation Cards for priority setting in pediatric weight management. Journal of Nutrition Education and Behavior. 2017 May 3. [Epub ahead of print]

doi: 10.1016/j.jneb.2017.03.020.

PMID: 28479009

Ball GD, Farnesi BC, Newton AS, Holt NL, Geller J, Sharma AM, Johnson ST, Matteson CL, Finegood DT. Join the conversation! The development and preliminary application of conversation cards in pediatric weight management. Journal of Nutrition Education and Behavior. 2013 Sep-Oct;45(5):476-8.

doi: 10.1016/j.jneb.2013.02.002.

PMID: 23602164

Farnesi BC, Ball GD, Newton AS. Family-health professional relations in pediatric weight management: an integrative review. Pediatric Obesity. 2012 Jun;7(3):175-86.

doi: 10.1111/j.2047-6310.2012.00029.x.

PMID: 22492659

Farnesi BC, Newton AS, Holt NL, Sharma AM, Ball GD. Exploring collaboration between clinicians and parents to optimize pediatric weight management. Patient Education and Counseling. 2012 Apr;87(1):10-7.

doi: 10.1016/j.pec.2011.08.011.

PMID: 21925825

Questions fréquentes :

Puis-je retirer certaines cartes du jeu ou n’utiliser qu’une certaine partie du jeu ?

Bien que vous puissiez adapter le jeu de cartes selon vos besoins, sachez que celui-ci a été conçu afin de refléter la diversité des problèmes rencontrés par les ados en matière de gestion du poids. Ainsi, le nombre de cartes représente une variété de problématiques dont plusieurs sont liées entre elles. Nos recherches effectuées à partir du jeu de cartes original, soit celui de « CONversation Cards© » conçu pour les familles, ont révélées que toutes les cartes du jeu furent choisies par les familles, laissant suggéré qu’un jeu de cartes complet pour les ados pourrait également être lui aussi le plus utile et le plus pertinent.

Comment puis-je aider un ado qui aurait sélectionné des cartes allant au-delà de mon domaine de compétence ?

Étant donné le large éventail de sujets abordés par le jeu, il serait surprenant que vous vous sentiez confiant.e et compétent.e dans tous les domaines abordés. En plus de valider les expériences des ados, et comme pour tous autres sujets émergents lors d’interactions cliniques qui excéderaient vos domaines de compétence ; il serait tout à fait raisonnable de solliciter l’appui et l’expertise d’un ou de plusieurs de vos collègues, et ce, en vue de vous épauler ou d’orienter vos patient.e.s vers l’un.e eux, ou encore vers un service autre, afin qu’il ou qu’elle puisse recevoir tout le soutien qui lui conviendrait.

Que faire si les ados ne sont pas à l’aise de sélectionner certaines cartes en présence de leurs parents ?

Comme pour tout rendez-vous clinique avec des ados, il est important qu’ils sachent à la fois quel est votre rôle et quelle est la meilleure manière que vous pouvez les aider. Parfois, cela pourrait inclure une rencontre individuelle avec eux, c’est-à-dire sans leurs parents ; cependant, lorsque les ados sont prêts, sont désireux et sont aptes à adopter un mode de vie sain ; une fois qu’il est fin prêt à procéder aux changements comportementaux, le soutien de leurs parents ou de tout autre adulte influent de leur vie s’avère souvent très important afin de les aider, et ce, tant pour faire ces changements sains, que pour les maintenir.

Que se passe-t-il si les cartes sélectionnées par l’ado, ne s’alignent pas aux priorités de ses parents ?

Les « Cartes Conversation pour adolescents (CCAs)© » furent créées pour et avec des ados, par conséquent, on s’attend à ce que leurs priorités divergent de celles de leurs parents. Idéalement, les points sur lesquels les ados et les parents pourront s’entendre et travailler sur ceux-ci en famille, seront les plus susceptibles de réussir. Dans le cas où l’accord ne pourrait être conclu, vos compétences et votre expérience en tant que clinicien.ne seront importantes, et ce, afin d’aider à la fois la conciliation entre les différentes opinions et en identifiant des manières pour les parents de soutenir leur ado, même lorsque ceux-ci sont en désaccord avec ses priorités.

Que faire si l’ado sélectionne un trop grand nombre de cartes, de quelle manière suis-je supposé.e.s de les aborder ?

Si l’ado sélectionné un trop grand nombre de cartes, il peut s’avérer utile de lui demander de reconsidérer sa sélection en lui demandant de vous indiquer quelles en serait ses trois priorités. Expliquez-lui que cet exercice vous aidera à personnaliser votre consultation et que cela l’aidera à ne pas se sentir submergé par la difficulté d’aborder un trop grand nombre de problématiques en un si court laps de temps.

Join our online communities!

Free, secure and moderated forums for
healthcare pros and people living with
obesity. 
Click here to join
close-link
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ