Applications et moniteurs d’activité physique : Sont-ils à la hauteur ?

La technologie fait maintenant partie intégrante de nos vies. Les technologies portatives (ex. moniteurs d’activité physique) et les applications mobiles ont un impact important sur la santé et la condition physique. Ils donnent également un accès rapide à des séances d’entrainement, en plus de permettre de suivre l’amélioration de la condition physique et les changements corporels dans le temps. Ces applications et technologies sont pratiques, peu couteuses et accessibles, offrant des programmes d’entrainement personnalisés dans le confort de chez soi. Pourtant, plusieurs utilisateurs (et non-utilisateurs) se questionnent sur l’efficacité de ces technologies portatives et de ces applications. Fonctionnent-elles ? Permettent-elles d’apporter des changements à la condition physique? Et, sûrement la question la plus importante… Sont-elles précises ?

Applications mobiles

Au Canada, 86% de la population possèdent un téléphone intelligent1, ce qui fait des téléphones intelligents un outil ingénieux de promotion de la santé incluant la saine habitude en matière d’activité physique pour une grande partie de la population. Des recherches ont montré que les applications mobiles les plus efficaces étaient celles qui étaient personnalisées à l’utilisateur et qui fournissaient des stratégies facilement applicables sur la façon d’augmenter leur niveau d’activité physique2. Les applications ayant beaucoup de succès sont, par exemple, celles où vous êtes coachés par de vrais entraineurs (Skimble), celles qui vous permettent de créer des objectifs communs avec vos amis (Loselt !), et qui peuvent suivre votre diète (MyFitnessPal ; car il est bien connu que l’alimentation et la condition physique vont de pairs).

Cependant, est-ce que ces applications favorisent le changement d’habitudes de vie ? Les applications mobiles de fitness ont en effet été démontrées comme étant un outil à succès dans le changement de comportement. Dans une étude, 75% des utilisateurs d’applications mobiles de fitness rapportaient être plus physiquement actifs3. Une autre étude a constaté que les utilisateurs étaient plus actifs durant leur temps libre que les non-utilisateurs3.

 

 

Technologies portatives

Les moniteurs d’activité physique (ex. Fitbit) font partie des appareils utiles au suivi de l’activité physique, et sont particulièrement pratiques pour ceux qui ne possèdent pas de téléphone intelligent. De plus, ces moniteurs sont idéaux pour les individus qui ne portent pas toujours sur eux leur téléphone intelligent (comme les coureurs), mais qui souhaitent tout de même suivre leur niveau d’activité physique le plus fidèlement possible.

Qu’en pense la littérature scientifique ? Le consensus est que les technologies portatives fournissent une estimation des mouvements relativement correcte, mais ne fournissent pas un nombre de pas exact ni un nombre de marches d’escalier montées, etc. Il existe plusieurs situations où le nombre de pas est surestimé ou sous-estimé lorsque porté au poignet, par exemple. En effet, lorsque les bras sont en mouvement alors que les jambes sont immobiles (surestimation du nombre de pas) ou lorsque les bras ne balancent pas lors de la marche (sous-estimation du nombre de pas)4.

Globalement, il semblerait que les applications mobiles et les technologies portatives ont leurs utilités. Par contre, quelques conseils généraux pour les utilisateurs seraient de : 1), déterminer exactement vos attentes avant d’utiliser une application mobile de fitness et de faire vos propres recherches pour cibler les applications qui répondent le mieux à vos besoins et vos objectifs ; et 2) si vous êtes un utilisateur des moniteurs Fitbit (ou un outil comparable), faire vos recherches sur les limitations spécifiques de votre outil pour essayer d’optimiser son utilisation. Cependant, peu importe l’outil technologique utilisé (ou non), vous-même décidez de votre succès, alors que les applications et les moniteurs d’activité physique offrent de l’aide, du support et des encouragements dans votre processus de changement de comportement.

Par Joyla Furlano

Références

  1. 13rd Annual Consumer Technology Ownership and Market Potential Study: Canada. 2016. Consumer Technology Association.
  2. Canadian Smartphone Behaviour in 2017: Continued Shifts to Virtual Spaces. 2017. Catalyst.
  3. Health & Fitness App Users Are Going the Distance with Record-High Engagement. 2018. Flurry Analytics.
  4. How Accurate are Fitbit Devices? 2019. Fitbit.
2019-12-17T20:02:27+00:00 décembre 17th, 2019|SNP|
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ