Grandir professionnellement et personnellement grâce au mentorat !

L’article de blogue d’aujourd’hui a été rédigé par Joyla Furlano. Joyla est une étudiante au doctorat en Neurosciences à l’Université Western (London, Ontario). Elle est également la représentante de chapitre de l’exécutif national OC-ENP.

Le mentorat se produit lorsqu’une personne plus expérimentée ou bien informée fournit des conseils et/ou du soutien à une personne moins expérimentée ou moins bien informée1. Le mentorat peut impliquer de nombreux scénarios différents, se produire dans diverses capacités et constitue une grande partie de l’existence humaine. En effet, le mentorat se produit dans notre vie quotidienne, par exemple lorsque nous demandons à un superviseur comment faire fonctionner l’équipement, recherchons un soutien d’orientation professionnelle dans un centre de carrière ou donnons des conseils à un ami confronté à une crise personnelle.

J’ai récemment rencontré la Dre Shauna Burke, professeure agrégée à la Faculté des sciences de la santé de l’Université Western et membre actuelle du programme de jumelage de mentorat d’Obésité Canada. La Dre Burke m’a partagé ses nombreuses expériences de mentorat académique (diplômée en kinésiologie à l’Université Western) et non académique. Elle a aussi discuté des connaissances inestimables qu’elle a acquises à la fois des mentors formels (superviseurs) et informels (collègues) tout au long de son éducation, et du pourquoi « l’orientation, l’encouragement, les opportunités de réseautage et le soutien » sont des aspects importants du mentorat.

C’est à titre de mentor invité pour Obésité Canada que Dre. Burke a souligné les qualités qui, selon elle, font un excellent mentor, incluant les compétences en communication, le respect, l’empathie, le maintien d’une ouverture aux nouvelles idées et la rétroaction et l’orientation de manière constructive et de soutien. Ce que j’apprécie le plus au sujet de la perspicacité de Dre. Burke sur le mentorat, c’est son accent sur le fait que le mentorat a de multiples facettes et sur la façon dont même dans le mentorat académique, il est important d’encourager un équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Cela s’est avéré particulièrement utile dans sa propre expérience à titre de mentor, a-t-elle déclaré, car cela l’a aidée à « équilibrer les exigences et les responsabilités académiques tout en gardant (autant que possible!) une qualité de vie à l’intérieur et à l’extérieur du milieu universitaire ».

Bien qu’il y ait de nombreux avantages évidents au mentorat, dont certains que j’ai déjà abordés (c’est-à-dire, l’acquisition de connaissances et d’informations, le réseautage), il y en a beaucoup d’autres qui sont souvent moins flagrants. Il s’agit notamment, mais sans s’y limiter, d’apprendre à s’améliorer en tenant compte du point de vue des autres, d’accéder à des ressources que vous ne trouverez peut-être pas ailleurs, de ressentir un sentiment de motivation et de responsabilité, de recevoir de l’aide pour créer vos limites que vous n’êtes peut-être pas capable de définir seul et de réfléchir à de nouvelles idées avec une personne impartiale. Bien sûr, le mentorat est également bénéfique pour les mentors, car il peut leur offrir la possibilité de rester en contact avec les autres, de partager leurs histoires et connaissances et d’apprendre de nouvelles idées. Selon Dre. Burke, la réciprocité au sein du mentorat est d’ores et déjà quelque chose qui fait du mentorat une expérience si incroyable.

Il existe de nombreuses façons de participer vous-même au mentorat, dont une par le biais du programme de jumelage de mentorat d’Obésité Canada (https://obesitycanada.ca/snp/con-snp-mentorship-program/). Ce programme, lancé en 2017, vise à promouvoir le réseautage et le développement de carrière pour les mentorés qui sont intéressés par des carrières dans des domaines liés à l’obésité, à la fois dans et au-delà du milieu universitaire. Le programme est ouvert à tous, étudiant ou non étudiant, et se poursuit tout au long de l’année. Il existe également plusieurs autres organisations (et universités) qui offrent leur propre forme de programmes de mentorat, donc je vous encourage à prendre le temps de faire des recherches et de trouver quelque chose qui vous convient! Selon moi, le petit effort en vaut la chandelle, car le mentorat est vraiment l’un de ces joyaux cachés dans la vie.

* Un merci tout spécial à Dre. Shauna Burke pour sa contribution inestimable à cet article.

Références

 

  1. https://www2.mmu.ac.uk/media/mmuacuk/content/documents/human-resources/a-z/guidance-procedures-and-handbooks/Mentoring_Guidlines.pdf
2020-02-07T11:26:25-05:00 février 7th, 2020|SNP|
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ