Réflexion sur le plaidoyer en faveur de l’obésité au Canada: Le blogue d’un étudiant et d’un nouveau professionnel par Malcolm Snow

Le blogue d’aujourd’hui provient de Malcolm Snow. Malcolm est un étudiant de premier cycle à l’Université Memorial de Terre-Neuve où il étudie la psychologie. Il est également l’un des représentants de chapitre à l’exécutif national OC-SNP.

Les prochaines élections fédérales battent leur plein, alors que les chefs de parti parcourent le pays et rencontrent des candidats locaux pour discuter avec le public de leur vision de l’avenir du Canada. Chaque jour est rempli de nouvelles promesses et de solutions potentielles aux problèmes et préoccupations exprimés par les Canadiens lors de cette élection.

Suite à ce thème, j’ai décidé de réfléchir aux progrès que nous avons accomplis dans la défense de notre mission auprès du gouvernement fédéral, ainsi qu’aux mesures que tout le monde peut prendre tout au long de cette campagne électorale pour que nos voix soient entendues au sujet de l’état de l’obésité au Canada. Au moment de la publication de ce blogue, Santé Canada considérait l’obésité comme un facteur de risque pour un certain nombre de maladies chroniques1. L’Association Médicale Canadienne et l’Organisation Mondiale de la Santé considèrent désormais l’obésité comme une maladie chronique2. Il est temps que le gouvernement fédéral reconnaisse l’obésité comme étant une maladie chronique et qu’il commence à la traiter en conséquence.

Avant le 6e Sommet Canadien sur l’Obésité de cette année, des représentants d’Obésité Canada ont rencontré quinze députés fédéraux de divers partis afin de continuer à plaider en faveur d’un meilleur accès aux traitements et la reconnaissance de l’obésité en tant que maladie chronique pour les Canadiens atteints d’obésité. L’événement a permis de poursuivre notre travail collectif de plaidoyer.

Le bulletin d’Obésité Canada sur l’accès au traitement de l’obésité chez les adultes au Canada a été publié plus tôt cette année. Malheureusement, le rapport indique qu’il y a eu des améliorations relativement minimes, voire inexistantes, sur la base des recommandations formulées dans le bulletin de 2017. En se basant sur les conclusions du rapport de 2019, Obésité Canada a formulé cinq recommandations principales au gouvernement, dans lesquelles des mesures s’imposaient. Ces recommandations sont similaires à celles recommandées en 2017, telles que : adopter le postulat selon lequel l’obésité est une maladie chronique et utiliser les ressources en conséquence, reconnaître que les biais liés au poids et la stigmatisation sont des obstacles pour les personnes atteintes d’obésité et que les plans de prise en charge gouvernementaux devraient inclure des médicaments contre l’obésité et des programmes de gestion du poids dans les régimes provinciaux d’assurance-médicaments.

Il est important de poursuivre cette conversation et de faire entendre notre voix par les candidats tout au long de cette élection. Obésité Canada a travaillé sur des ressources permettant au public de faire entendre ces préoccupations et de poursuivre la discussion. Voici quelques moyens de donner une voix forte aux soins de santé liés à l’obésité lors de cette élection:

  • Envoyez un courrier électronique à vos candidats locaux avec la « lettre en un clic » mettant en évidence les 8 conclusions principales et les 5 recommandations clés basées sur les résultats du bulletin 2019.
  • Demandez aux cogneurs de porte quelle est l’opinion de leurs partis respectifs sur les soins de santé, en mettant un accent particulier sur l’obésité.
  • Tweeter sur l’une de ces conclusions principales pour entamer une discussion avec les candidats.

Il est temps que le gouvernement reconnaisse enfin que l’obésité est une maladie chronique. À l’heure actuelle, plus de six million Canadiens atteints d’obésité font face aux conséquences de l’inaction du gouvernement fédéral, telles qu’un accès limité aux traitements, un biais lié au poids et la discrimination dans leur vie quotidienne.

Je vous encourage donc à continuer de plaider pour que le gouvernement fédéral agisse en tenant compte de nos préoccupations afin d’améliorer la prestation des soins de santé axés sur l’obésité que chaque Canadien vivant avec l’obésité mérite. Ensemble, nous serons ceux qui créent le changement.

Assurez-vous de voter le 21 octobre!

Références :

  1. Health Canada. Obesity. Available at: https://www.canada.ca/en/health-canada/services/healthy-living/your-health/lifestyles/obesity.html (accessed September 30th, 2019).
  2. Canadian Medical Association. CMA PolicyBase. Available at: https://policybase.cma.ca/en/permalink/policy11700 (Accessed September 30th, 2019).
2019-10-10T17:10:19+00:00 octobre 3rd, 2019|SNP|