Prévention et réduction des risques d’obésité (prévention clinique) 2020-09-30T14:30:47-04:00

Prévention et réduction des risques d’obésité (prévention clinique)

TÉLÉCHARGEZ LE PDF – EN ANGLAIS SEULEMENT
Chapitres complets – en anglais seulement
  • L’obésité peut se développer, soit par une prise de poids lente et régulière sur une période prolongée, soit par des poussées de prise de poids rapides.
  • Une évaluation régulière du poids corporel est nécessaire afin de détecter précoce de la prise de poids.
  • Les cliniciens devraient rapidement initier la discussion au sujet de la prise de poids et envisager de recourir à des interventions qui tiennent compte des causes complexes de la prise de poids, soit celles allant au-delà du fait de manger moins et de bouger plus.
  • Plusieurs médicaments ont des effets secondaires associés, ceux-ci peuvent contribuer à la prise de poids à long terme.
  • La prise de poids excessive lors de la grossesse ou la rétention de poids après la grossesse peuvent être réduites considérablement grâce à une intervention comportementale. Les clinicien.ne.s* devraient conseiller aux femmes recevant des soins prénataux de ne pas dépasser les directives relatives à la prise de poids lors de la grossesse, en plus de leur offrir les conseils nécessaires, ainsi que des interventions en matière d’alimentation, d’activité physique et de psychologie lors de leurs visites prénatales.
  • Les bienfaits pour la santé de la cessation tabagique sont supérieurs aux conséquences cardiovasculaires associées à la prise de poids liée à la cessation tabagique.
  • Les interventions comportementales à court terme (généralement six mois ou moins) destinées à prévenir la prise de poids chez les jeunes adultes, les femmes ménopausées, l’arrêt du tabac et le traitement du cancer du sein n’ont pas encore fait la preuve de leur efficacité.
  • Des interventions plus longues seront probablement nécessaires afin d’examiner adéquatement quelles stratégies de prévention de la prise de poids seraient bonnes pour les membres de ces groupes à haut risque et pour la population en général.
  • La réduction du poids à long terme comporte de nombreux défis, c’est pour cette raison qu’il convient d’accorder une attention toute particulière à la prévention de l’obésité.
  • Il est relativement plus facile de prévenir ou de retarder l’obésité que de perdre du poids.
  • Les causes et les facteurs de risque de la prise de poids sont très variés, allant au-delà des choix personnels de style de vie tels que la consommation alimentaire et l’activité physique ; ceux-ci incluent des facteurs sur lesquels vous pouvez exercer un contrôle ou peut-être pas.
  • L’obésité peut se développer par une faible prise de poids sur une longue période de temps.
  • En moyenne, la prise de poids au Canada est de 0,5 à 1,0 kg par an.
  • Les individus sont plus sujets à prendre du poids lors de certaines étapes de vie, notamment lors de l’adolescence, le début de l’âge adulte et la grossesse.
  • Signalez à votre médecin de de famille traitant vos inquiétudes concernant la prise de poids, ce, même si celle-ci n’est que modeste.
  • Il sera nécessaire de vous peser régulièrement afin que vous puissiez détecter rapidement toute prise de poids.

Jennifer L. Kuk PhDi, Sonja C. Wicklumii, Laurie K. Twells PhDiii

i) School of Kinesiology and Health Science, York University

ii) Cumming School of Medicine Department of Family Medicine and O’Brien Institute for Public Health, University of Calgary

iii) Faculty of Medicine, Memorial University

* Il est possible de consulter la liste complète des conflits d’intérêts des auteurs et des autrices en visitant le site internet du CMAJ, HERE

Notez que ce document est protégé en français et en anglais par la licence du Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License (CC BY-NC-ND 4.0). Veuillez communiquer avec guidelines@obesitynetwork.ca / +1-(780) 492-8361 pour les questions de reproduction ou toutes autres questions.

Le résumé des lignes directrices canadiennes de pratique clinique de l’obésité chez l’adulte est publié dans le Canadian Medical Association Journal. Ce dernier contient toutes les informations concernant la méthodologie complète, la liste des conflits d’intérêts des auteurs et autrices, un bref survol des recommandations et bien d’autres détails. Veuillez prendre note que la ventilation complète des informations concernant chacun des chapitres est hébergée sur le site internet d’Obésité Canada en version originale anglophone à : www.obesitycanada.ca/guidelines.

* N.-B.: L’utilisation du genre masculin a été adoptée pour le reste du texte afin de faciliter la lecture et n’a aucune intention discriminatoire.

** Notez que nous avons traduit les messages clés, ainsi que les recommandations issues des lignes directrices; tandis que les chapitres complets et le matériel complémentaire sont disponibles uniquement en version originale anglophone.

Join our online communities!

Free, secure and moderated forums for
healthcare pros and people living with
obesity. 
Click here to join
close-link
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ