Nouvelles lignes directrices canadiennes de pratique clinique pour l’obésité chez l’adulte

MONTREAL, le 4 août 2020 – Les personnes aux prises avec l’obésité et les professionnels de la santé qui les accompagnent peuvent maintenant s’appuyer sur une nouvelle approche pour traiter cette maladie chronique et assurer des soins de qualité aux patients.

« La science nous indique que les facteurs déterminant la prise de poids sont complexes. Historiquement, on disait aux gens, pour qui le poids corporel pouvait affecter la santé, de manger moins et de bouger plus. À lui seul, ce conseil n’est pas efficace et peut même s’avérer contre-productif dans certains cas », affirme Dr André Tchernof, membre du conseil d’administration d’Obésité Canada.

Les lignes directrices, publiées aujourd’hui dans la prestigieuse revue médicale CMAJ représentent un point tournant dans le traitement de l’obésité. « On y reconnaît, entre autres, que l’obésité est une maladie chronique complexe qui exige un soutien à long terme, voire à vie, comme c’est le cas, par exemple, pour le diabète et les maladies cardiaques. Cette approche, fondée sur la science et allant bien au-delà du poids sur la balance, est la meilleure pour offrir des soins de qualité aux patients », met en lumière l’un des auteurs principaux, Dr Laurent Biertho, chirurgien général et professeur au département de chirurgie de l’Université Laval.

Les lignes directrices sont centrées sur le patient, en valorisant une approche dans laquelle celui-ci travaille de pair avec les professionnels pour identifier les facteurs personnels, déterminer des objectifs réalistes et maintenir des comportements sains à long terme. « En plus des considérations relatives à la nutrition et à l’activité physique, des interventions au niveau psychologique, pharmacologique et chirurgical peuvent être utilisées auprès de certains patients », poursuit Dr Biertho.

Les lignes directrices abordent également des enjeux clés, par exemple, la stigmatisation à l’égard du poids et les implications pour les communautés autochtones. « On met en lumière le fait que les individus aux prises avec l’obésité ne reçoivent pas la même qualité de soins à cause des préjugés qui existent et des mauvaises perceptions entourant l’obésité. L’obésité est perçue comme le reflet de mauvaises décisions individuelles, mais la recherche nous indique en fait que c’est beaucoup plus compliqué que ça. », explique Dr Tchernof.

Obésité Canada espère qu’avec ses nouvelles lignes directrices, les professionnels de la santé, les décideurs politiques, les assureurs et les individus auront une meilleure compréhension de la problématique, et qu’ils pourront ainsi soutenir encore mieux ceux qui en ont besoin.

 

À propos d’Obésité Canada

 

Obésité Canada est la voix faisant autorité au Canada pour parler des approches fondées sur des données probantes concernant la prévention, le traitement et l’établissement des politiques. Notre mission consiste à améliorer la vie des Canadiens vivant avec l’obésité par la promotion de l’anti-discrimination, la prévention et le traitement.

À propos de Dr André Tchernof

Dr André Tchernof est membre du conseil d’administration d’Obésité Canada. Il est également Directeur de l’axe de recherche en obésité, diabète de type 2 et métabolisme et de la Biobanque à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, en plus d’être co-directeur de la Chaire de recherche en chirurgie bariatrique et métabolique et Directeur du Programme de cycles supérieurs en nutrition de l’Université Laval.

À propos de Dr Laurent Biertho

Professeur associé de chirurgie à l’Université Laval, il a développé la chirurgie bariatrique et métabolique minimalement invasive à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec — Université Laval. En plus de ses activités cliniques, le Dr Biertho est directeur du programme de fellowship en chirurgie bariatrique et métabolique à l’Université Laval et co-directeur de la Chaire de recherche en chirurgie bariatrique et métabolique.

 

À propos des lignes directrices

Les lignes directrices canadiennes de pratique clinique pour l’obésité chez l’adulte présentent une approche centrée sur le patient, basée sur les plus récentes données probantes et expériences cliniques, à l’intention des professionnels de la santé, des patients et des décideurs politiques. Il s’agit de la première mise à jour depuis 2006 et elle représente peut-être même la revue la plus exhaustive réalisée sur le sujet au niveau mondial.

 

Développées par Obésité Canada et l’Association canadienne des médecins et des chirurgiens bariatriques, les nouvelles lignes directrices ont été produites grâce à la contribution de plus de 60 professionnels de la santé, chercheurs et individus vivant avec l’obésité. Plus de 500 000 articles scientifiques ont été analysés afin d’établir un consensus sur un éventail d’enjeux cliniques et scientifiques, et ainsi identifier 80 recommandations clés.

L’ensemble des 19 chapitres est disponible sur le site d’Obésité Canada www.obesitycanada.ca/guidelines. Le contenu sera mis à jour lorsque de nouvelles données seront disponibles. La production des lignes directrices a été rendue possible grâce au support des Instituts de recherche en santé du Canada dans le cadre de la stratégie de recherche axée sur le patient.

Un sommaire des recommandations a été publié dans la version électronique du Journal de l’Association médicale canadienne

https://www.cmaj.ca/lookup/doi/10.1503/cmaj.191707.

2020-08-04T10:58:19-04:00 août 4th, 2020|Événements, Nouvelles|
Join our online communities!

Free, secure and moderated forums for
healthcare pros and people living with
obesity. 
Click here to join
close-link
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ