L’Agence de la santé publique du Canada répertorie l’obésité en tant que facteur de risque de présenter une forme grave de la maladie et de complications de la COVID-19

Par: Ximena Ramos Salas, PhD, Directrice recherches et politiques, Obésité Canada

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, Obésité Canada a plaidé pour le fait de prendre en considération les besoins des personnes vivant avec l’obésité dans les réponses à la pandémie de la COVID-19.

 Reconnaissant que les recherches existantes concernant les pandémies et la stigmatisation à l’égard de l’obésité indiquent que les systèmes de soins de santé peuvent être mal préparés pour répondre aux besoins des personnes ayant l’obésité, nous avons publié en version originale anglophone un appel à l’action intitulé : « Weight Bias, Obesity Stigma and COVID-19» afin d’offrir des soins sûrs et respectueux pour les personnes ayant de l’obésité pendant la pandémie de la COVID-19.

 À mesure que les preuves scientifiques émergeaient, établissant un lien entre l’obésité et la gravité de la maladie de la COVID-19, nous avons pris contact avec les membres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux dans le but de demander l’inclusion de l’obésité en tant que facteur de risque de la maladie de la COVID-19.

 

Une récente méta-analyse portant sur 75 études démontre que les personnes vivant avec l’obésité ont un risque accru d’infection par la COVID-19 (46 % de plus), d’hospitalisation (113 % plus élevé), d’admission aux soins intensifs (74 % plus élevé) et de mortalité (48 % plus élevé). (1) 

 

Nous sommes heureux de constater que l’Agence de la santé publique du Canada a maintenant inclus l’obésité en tant que risque de présenter une forme grave de la maladie et de complications de la COVID-19. Cela représente une étape importante pour assurer que les personnes ayant de l’obésité aient accès aux services de soins de santé dont elles ont besoin.

 Il reste encore beaucoup à faire afin de veiller à ce que le Canada dispose d’une stratégie coordonnée de manière à soutenir les Canadiens et les Canadiennes vivant avec l’obésité.

 C’est également pour cette raison que nous avons préparé et soumis ce rapport anglophone intitulé : a submission for the Pre-Budget Consultations in Advance of the Upcoming Federal Budget, dans lequel nous demandons aux membres du gouvernent fédéral d’organiser une vaste consultation auprès des parties prenantes afin de modifier notre approche de l’obésité en tant que maladie chronique, et ce, tout en élaborant un cadre destiné à guider les membres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux dans l’élaboration d’une stratégie nationale en matière d’obésité. 

 Depuis le dévoilement des Lignes directrices canadiennes de pratique clinique de l’obésité chez l’adulte, nous avons également communiqué avec des responsables politiques au sujet des implications de la COVID-19 sur les soins relatifs à l’obésité et nous avons demandé aux instances gouvernementales de reconnaître et de traiter l’obésité en tant que maladie chronique. Nous avons également préconisé la mise en œuvre des nouvelles lignes directrices ainsi que l’opérationnalisation de la nouvelle définition de l’obésité, qui est axée sur les problèmes liés à la santé plutôt uniquement sur l’IMC.

 En collaboration avec les associations internationales spécialisées en matière d’obésité, nous avons également plaidé auprès de l’Organisation mondiale de la Santé afin de 1) reconnaître que l’obésité est une maladie qui accroît le risque de complications et de mortalité liées à la COVID-19 et veiller à ce que les personnes ayant de l’obésité aient accès à des services de santé dont elles ont besoin ; et 2) veiller à ce que les réponses nationales à la COVID-19 intègrent des politiques de traitement et de prévention pour l’obésité.   

 Puisque les mécanismes responsables de la plus grande sévérité de la COVID-19 chez les personnes obèses demeurent inconnus, Obésité Canada plaide également avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) afin d’accroître le financement de la recherche dans ce domaine.

 Si vous vivez avec l’obésité, nous vous encourageons à suivre les conseils offerts par la santé publique en vue de réduire votre risque de maladie COVID-19. Vous pouvez également consulter les ressources bilingues d’Obésité Canada concernant l’obésité et la COVID-19 disponible à notre site internet.

 Si vous désirez en savoir plus concernant l’obésité ou si vous avez un proche vivant avec l’obésité, nous vous invitons à envisager de participer à notre prochaine conférence publique anglophone, là où les meilleur.e.s scientifiques et professionnel.le.s de la santé au Canada partageront avec vous les dernières découvertes scientifiques concernant l’obésité.

Vous pourriez également vous joindre à la communauté en pleine croissance de membres désireux de créer un changement dans le domaine de l’obésité au Canada.

 

 

  1.     Popkin BM, Du S, Green WD, Beck MA, Algaith T, Herbst CH, et al. Individuals with obesity and COVID-19: A global perspective on the epidemiology and biological relationships. Obesity Reviews. 2020;21(11):e13128.         
2020-10-13T09:27:23-04:00 octobre 13th, 2020|Non classifié(e)s|
Join our online communities!

Free, secure and moderated forums for
healthcare pros and people living with
obesity. 
Click here to join
close-link
Support Obesity Canada! Donations $20 + receive a tax receipt.
Appuyez Obésité Canada!  Les dons de plus de 20$ recevront un reçu fiscal.
DONATE NOW
DONNEZ